L'Espagne déroule, la Serbie s'envole, l'Islande rejoint la Croatie

 

L'Espagne a déroulé au Liechtenstein (0-8), mardi, lors de la 8e journée des qualifications pour le Mondial 2018. La Serbie s'est imposée et voit progressivement la Russie lui tendre les bras. L'Islande rejoint la Croatie au classement dans un groupe très serré.

L'équipe espagnole entraînée par Julen Lopetegui continue son petit bonhomme de chemin en tête du groupe G après leur carton à l'extérieur face à la modeste formation du Liechtenstein (0-8). Sergio Ramos (3e), Alvaro Morata (15e, 54e), Isco (16e), David Silva (39) et Iago Aspas (51e, 63e) ont participé à la fête. L'Espagne est à une victoire de la qualification pour le Mondial 2018. Elle tentera de la décrocher le 5 octobre à domicile face à l'Albanie. 

L'Italie, lourdement battue samedi (3-0) par l'Espagne, s'est rassurée après sa victoire (1-0) contre Israël. Elle conforte ainsi sa 2e place (19 pts) en tant que barragiste. Dans l'autre rencontre du groupe, l'Albanie a partagé l'enjeu en Macédoine (1-1) et voit ses chances pour les barrages s'effacer. Elle se classe troisième avec 13 points. 

Tout est encore possible dans le groupe D. La Serbie s'est imposée lors du duel au sommet pour la première et la deuxième place face à l'Irlande (0-1). Avec cette victoire, elle s'envole au classement (18 pts) et conforte ses chances de qualification pour le Mondial. 

Le pays de Galles en profite
Le pays de Galles, victorieux en Moldavie (0-2), profite de la défaite des Irlandais (13 pts) pour remonter à la deuxième place (14 pts), synonyme de barrage. L'Autriche, elle, s'est faite accrochée à domicile (1-1) contre la Géorgie. La Serbie, l'Irlande et le pays de Galles ont encore toutes les chances entre leurs mains pour espérer une qualification. 

Dans le groupe I, l'Islande, révélation de l'Euro 2016 en France, s'est imposée (2-0) face à l'Ukraine. Les Islandais dépassent ainsi au classement leur adversaire du soir (14pts) et sont désormais premier à égalité de points (16pts) avec la Croatie qui s'est inclinée en Turquie (1-0). Les Turcs sont troisièmes ex aequo (14 pts) avec l'Ukraine. Ce groupe reste plus que jamais serré où les quatre premiers du classement se tiennent dans un mouchoir de poche. La Finlande, déjà éliminée, s'est imposée (0-1) au Kosovo.

Commentaires