Sénégal-Casamance: L’IEF 2 de Bignona fête ses meilleurs élèves

 

Par Samsidine NIASSY (Actu24, ZIGUINCHOR)

Crée en 2010 par l’ancien ministre de l’éducation Khalidou Diallo, l’IEF 2 de Bignona avec un effectif de 134 écoles a organisé la première édition de l’excellence  et de partenariat en célébrant ses meilleurs élèves à Diouloulou en présence des plus hautes autorités du département.

Le  thème principal de cette première édition est, «l’excellence des filles à l’école gage de développement de notre société» et justement c’est pour cette raison que madame Ndèye Khady Diongue qui parlait au nom des enseignants de dire que, l’éducation des enfants doit être une affaire de tous car celle ci, débute dans un premier temps à la maison et se termine à l’école ou les enseignants sont obligés de complèter le système. Pour Made Diouf patron de l’IEF 2, la célébration de cette journée vise à susciter, une  saine émulation entre les élèves, les enseignants et l’ensemble des partenaires de l’école à Bignona 2.Cette cérémonie se passe dans un contexte particulier. En effet selon Mr Diouf, le système fortement secoué par des tensions a besoin de stabilité. Celle-ci est nécessaire si nous voulons gagner le pari de l’amélioration et la qualité des enseignements-apprentissages. Le choix de Diouloulou n’est pas fortuite car en choisissant cette ville vous avez de facto, montrer que le parrain qui n’est autre que Chamsidine Diato Aidara  le fondateur des villages de Darou Khairy et Darsalam Chérif et doit être un modèle pour les milliers d’élèves que vous avez en charge de montrer la bonne voie devait dire Chamsidine Dino Kebanding  Aidara qui représentait le famille. Le choix sur notre défunt père est un acte de grande porté, vous avez réveillé sa conscience, ses œuvres, vous l’avez ressuscité et vous venez de l’immortaliser à jamais mais surtout vous l’avez gravé dans la mémoire de milliers de jeunes gens afin qu’il soit leur référence, leur modèle sur qui se fonder pour bâtir leur avenir. Il faut peut être rappelé que le parrain de cette cérémonie a reçu en 1956 la médaille du mérite agricole Française pour avoir propulsé l’arrondissement de Diouloulou vers l’arboriculture.

Chers élèves, votre parrain a encore montré ses capacités en prenant en charge l’effort de guerre de tout l’arrondissement de Diouloulou et ce qui lui a valu la médaille de la philanthropie de la République Française. Il a en outre eu un attachement pour la protection de l’environnement et en le choisissant comme parrain, vous avez ouvert les portes de l’IFAN ou Chérif Chamsidine est mentionné pour ses œuvres intellectuelles que le brillant islamologue Rawane Mbaye cite dans sa mémoire de thèse merci et merci encore pour avoir réveillé notre défunt grand père.

                         

Commentaires