Nuit du Salam à Guédiawaye: L'art au service des enfants

Par Ibrahima Dia

En prélude de la nuit du Salam prévue à Guédiawaye les 3, 4 ,5 et 6 mai 2018 a l’amphithéâtre de l’université du savoir-faire les membres du comité d’organisation ont tenu une conférence de presse ce mercredi 25 avril au grand théâtre Daniel Sorano. Le de thème retenu cette année est : la parole aux enfants.

Organisée par la compagnie théâtre de la rue en partenariat avec Mars -Mons Arts de la scène de la Fédération Wallonie Bruxelles de Belgique dans le cadre du projet Passerelles Guédia -Mons , la nuit du Salam , appelée également Rencontre Internationales de Salam est l’envie d'offrir à cet art performatif et poétique des espaces d’expressions libres et ouverts à tous partout. Selon Pape Maissa Gueye l’initiateur du festival, c’est une opportunité pour les jeunes  talents de se découvrir et de partager la scène avec d'autres artistes venus de la Belgique, de la France, des Comores, de Congo Brazzaville, de la RDC, du Cameroun, du Gabon, du Burkina Faso ainsi que le Togo. A l’en croire tous les financements ont été supportés par la Belgique c’est la raison pour laquelle Pape Maissa Gueye souhaite que les autorités la ville de Guédiawaye et l’État du Sénégal s’approprient  cette manifestation culturelle qui peut être bénéfique pour tout le pays. M. Gueye a évoqué aussi les innovations de cette 3eme édition à savoir l’introduction de d’autres formes artistiques et la possibilité pour les enfants de s’exprimer sur les sujets qui les tiennent à cœur. Prenant la parole Monsieur Pape Samba Badji de la compagnie du théâtre de la rue a souligné l’importance de ce festival qui à ces yeux constitue un lien entre les cultures urbaines et rappelle que  le projet Parcelles Guedia Mons est un pont culturel sur les arts urbains entre la ville de Guédiawaye et celle de Mons en Belgique. 

Pour le programme de cette année, il y aura des scènes ouvertes, des soirées spam, une table ronde, des animations musicales, des excursions à Gorée ou Slamtour mais également des ateliers d’écritures sur les dix mots de la caravane des dix mots, se tiendront.

 

Commentaires