Ismaïla Madior Fall sur le trafic d’ordres de mise en liberté à la Cour d’Appel de Dakar: «La lumière va être faite sur cette question»

 

Le trafic des ordres de mise en liberté découvert à la Cour d’appel de Dakar sera élucidé. L’assurance est du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, interpellé hier, mardi 3 octobre, à l’ouverture d’un séminaire de formation de jeunes défenseurs des droits humains.

 «Ce sont des problèmes qu’on observe au niveau de la justice. Il relève de disfonctionnements. Il s’agit d’agents qui, individuellement, sont à l’origine de ce mauvais comportement. Une enquête est en cours. Il y a des personnes qui ont été arrêtées et la lumière va être faite sur cette question. Les responsables, qu’ils soient des travailleurs du secteur ou des collaborateurs occasionnels, seront jugés conformément aux lois et règlements», a-t-il dit. 
 
Pour rappel, le trafic d’ordres de mise en liberté a été découvert à la Cour d’appel de Dakar. Des magistrats, au moment de juger des détenus, ont constaté que ces derniers ne sont plus dans les liens de la détention. Un agent pénitencier à la retraite, Lamine Diagne et sa bande ont été écroués dans cette affaire. 

Commentaires