Double meurtre de Médinatoul Salam: Pas de liberté provisoire pour les thiantacounes

Les neuf “thiantacounes” arrêtés dans le cadre du double meurtre de Bara Sow et d’Ababacar Diagne à Médinatoul Salam devront encore prendre leur mal en patience, en attendant.

Neuf d’entre eux, avaient déposé une demande de liberté provisoire. Il s’agit de Samba Fall, Mamadou Anne dit Pape, Mamadou Guèye, Demba Kébé, Moussa Dièye, Khadim Seck, Mouhamed Sène, Aly Diouf et Cheikh Faye.

Cependant, selon Les Echos, leur requête a été rejetée par le juge de la Chambre criminelle du tribunal de Grande instance de Mbour.

Ces disciples de Cheikh Béthio Thioune sont incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès. Leur détention a duré plus de 6 ans.  Ils sont poursuivis pour “association de malfaiteurs, recel de cadavre, inhumation sans autorisation, non dénonciation de crime et meurtre et actes de barbarie

Cheikh Béthio qui a été cité dans cette affaire a bénéficié d’une liberté provisoire. Pendant ce temps, les 20 autres personnes croupissent toujours à la Mac de Thiès.

Actusen

Commentaires