Diourbel: Le magal de Serigne Massamba Mbacké célèbré le 24 mai

 

Par Lauris GOMIS (Actu24, DIOURBEL) 

Ce mardi 02 Mai 2017 à Diourbel, le Crd préparatoire du Magal de Serigne Massamba Mbacké, frère de Serigne Touba, chargé de vocaliser ses «Khassaides» a été présidé par le gouverneur de la région, Mouhamadou Moustapha Ndao, en présence de Serigne Fallou Mbacké ibn Mahmadan Mbacké ibn Massamba Mbacké à la tête d’une forte délégation de la famille. A l’issue de la rencontre, le chef de l’exécutif régional a pris l’engagement ferme avec ses collaborateurs, les chefs de services concernés, de tout mettre en œuvre pour que l’organisation du Magal connaisse un éclatant succès.

Ce mardi, à Diourbel, le Crd préparatoire du Magal de Serigne Massamba Mbacké, frère de Khadimou Rassol et  qui avait la charge de vocaliser ses «Khassaides», a permis au gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao et les chefs de services concernés de passer en revue tous les points qui doivent concourir à la bonne organisation du Magal. Le gouverneur de la région, après avoir rendu hommage à Serigne Sidy Moctar Mbacké, Khalife général des mourides et à Serigne Moustapha Mbacké Massamba, Khalife de celui dont on prépare le Magal, a exprimé sa plus grande satisfaction d’avoir l’honneur de présider une réunion concernant le Magal de Serigne Massamba Mbacké qui, a-t-il attesté, est un érudit, un fidèle  disciple et compagnon de son frère Serigne Touba et de surcroit, a-t-il précisé, le choisi du Cheikh pour vocaliser ses Khassaides. Ayant donc une forte considération pour ce Magal, le gouverneur a remercié le bon dieu  qui leur a permis de toujours réussir l’organisation de ce Magal quelque soit leur intention de bien faire. Il a promis avec ses collaborateurs de ne ménager aucun effort pour que l’organisation du Magal ne souffre d’aucune faille. Darou Karim, là où le Magal va avoir lieu cette année est un nouveau site, a-t-il considéré, et estime qu’il doit manquer de beaucoup de choses ou s’il y’en a, c’est peu. La piste qui mène à cet endroit, a-t-il signalé, sera d’une importance capitale pour le déplacement des pèlerins. Ainsi, a-t-il rassuré le gouverneur, l’Ageroute a été saisie pour sa réhabilitation. Il a demandé aussi à la mairie de tout mettre en œuvre et, rapidement, ce qu’ils ont comme projet dans ce sens. De même que pour l’eau,  le gouverneur a prévu l’augmentation de citernes et de bâches à eau pour y conduire suffisamment d’eau pour permettre aux pèlerins de ne pas manquer ce liquide précieux durant leurs séjours. Concernant l’éclairage publique, des groupes électrogènes sont prévus pour qu’un bon éclairage du site soit assuré pour la sécurité des hôtes en attendant que le branche du secteur de l’électricité qui est en voie  soit effectif, a envisagé le patron de la région. Aucun point tendant à contribuer à la bonne organisation du Magal n’est épargné  comme la santé, l’hygiène, la sécurité et autres secteurs concernés.

En tout cas, selon Mouhamadou Moustapha, gouverneur de la région, rien ne sera laissé en rade pour que l’organisation du Magal soit parfaite. Serigne Fallou Mbacké, Ibn Mahmadan, Ibn Massamba Mbacké, président du comité d’organisation du Magal, pour sa part, a dit sa satisfaction des décisions prises au cours de la rencontre pour satisfaire toutes leurs sollicitations et à ce titre a salué la détermination du gouverneur de la région et ses collaborateurs à vouloir se donner corps et âme pour que l’organisation du Magal connaisse un succès et prie pour que dieu leur accorde la force, le courage et les moyens d’atteindre leur objectif.  

                                                                                                                                       

Commentaires