Ziguinchor: 3000 jeunes de 7 villages de l'arrondissement de Nyassia à l'épreuve du Boukout

Par Samsidine NIASSY Actu24 ZIGUINCHOR

Après le village de Mlomp qui accompagné ses fils au bois sacrés le samedi 30 juillet 2016, voilà que le peuple Essing dans l’arrondissement de Nyassia va lui aussi emboîter le pas après 37 ans d’attente pour les futurs initiés de 7 villages qui sont dans la commune de Nyassia. Ce sont des chants d’hommes et de femmes et surtout des futurs initiés qui ont réservés à la délégation officielle un accueil à la dimension de l’événement, cette délégation composée de plusieurs autorités de la région était là pour apporter le réconfort aux jeunes qui vont se séparer de leurs parent pour quelques jours voir des mois qu’ils vont passer dans la forêt d’où ils sortiront comme des hommes prêt à affronter la vie courante d’un homme aguerri.

 

C’est à juste raison que le gouverneur chargé de l’administration accompagné du ministre conseiller personnel du président de la république Benoit Sambou a rendu visite à ses villages pour leurs apporter l’aide du gouvernement en pareille circonstance. Mais pour Issa Bassene vice président du comité de pilotage de la circoncision édition 2016, le manque d’eau est à ce jour le goulot d’étranglement de toutes ses populations, imaginez nous buvons que l’eau de pluie et il y va de la santé de toutes les populations du peuple Essing, un forage a été même  construit il y’a 10 ans et il est toujours là sans eau idem pour le courant avec la haute tension qui va vers le Cap Skirring et qui traverse tous ses villages c’est dire qu’il est temps de penser aussi à nous car, nous sommes tous des Sénégalais. Ce même constat est aussi fait par Ginette Niafouna qui selon elle toutes les femmes de ces villages souffrent du manque d’infrastructures sanitaires, nous n’avons ici que des cases de santé sans infirmier ni sage femme heureusement que pour le Boukout, le district sanitaire de Ziguinchor a mis à la disposition des populations des agents de santé pour tout juste le temps que nos fils vont passer dans la forêt.
                   
 

Commentaires