Situation politique à Grand Dakar-Mme Fatou Kine Diop, secrétaire générale "yokouté jigeni Grand Dakar ": «Mme Dieng Ndèye Sali Diop a fini d'imposer son leadership à Grand Dakar»

 

Ibrahima DIA

A quelques mois des prochaines joutes électorales, le monde politique est en ébullition. A ce propos, nous avons rencontré en marge d'une conférence religieuse, Mme Fatou Kiné Diop, responsable politique à Grand dakar qui nous donne son sentiment sur la situation spécifique de Grand Dakar. Elle affirme sans ambages que le ministre de la femme est en train d'abattre un travail excellent pour l'intérêt du parti.

"Mme Dieng Ndèye Saly Diop a fini d'imposer son leadership à Grand Dakar " a déclaré Mme Fatou kiné Diop. Poursuivant ses propos, elle affirme que le ministre de la femme a depuis des années a marqué son empreinte dans le champ politique de la localité avec sa générosité légendaire reconnue de tous.Elle rassemble tout le monde autour de l'essentiel, c'est à dire initier des actions qui permettront aux populations en général et surtout les femmes de se diriger vers leur autonomisation. En effet, dans tous les coins et recoins de Grand Dakar, se créent des groupements d’intérêt économique permettant aux citoyens de se prendre en charge. Grand Dakar vient d'avoir son icone, chose rêvée depuis longtemps a -t-elle souligné 

Celle que l'on surnomme "la lionne de l'Apr de Grand Dakar derrière Mme dieng " est aussi coordonnatrice du mouvement politique" and diapalé "jumelé avec la commune de Biscuterie  et aussi " suxalli Grand Dakar " qui regroupe les femmes et les jeunes soutient que l'objectif principal de leurs actions politiques est d’élire le président Macky Sall au premier tour car le bilan de leur leader est élogieux à bien des égards .Évoquant l'attitude de l’opposition qui ne fait que critiquer. Selon elle: «entre l'action et la parole, il n’y a pas photo , laissons leur parler et ne nous divertissons pas, il n y a qu'un seul combat qui vaille, faire triompher la vision du président Macky Sall de faire du Sénégal, un pays émergent en 2035», lâche Mme Kiné Diop.

Commentaires