Sénégal-Vote au niveau de la commune de Touba: Benno et Wattu à couteaux tirés

 

Pouvoir et Opposition sont à couteaux tirés à Touba. Pendant que des responsables de la coalition Benno Bokk Yaakaar, demandent une annulation du vote, la coalition Gagnante Wattu Senegaal, réfute idée de report. 

La coalition Benno Bokk Yaakaar de Touba compte saisir la justice pour réclamer l’annulation du scrutin dans la commune de Touba Mosquée. Selon un des responsables de cette coalition dans le département de Mbacké, Moustapha Cissé Lô qui faisait face à la presse hier, lundi 31 juillet, «il n’y a pas de vote dans la commune de Touba Mosquée ». Selon le vice-président de l’Assemblée nationale, parmi les 568 bureaux que compte la localité, le vote n’a été effectif que sur 363 bureaux où la majeure partie des inscrits n’ont pas rempli leur devoir citoyen. Par conséquent soutient Moustapha Cissé Lô, «on ne peut pas parler d’une victoire de la coalition Gagnante Wattu Senegaal dans la mesure où tous les inscrits des 220 bureaux restants ont été privés de vote». 

Il reste par ailleurs convaincu que c’est la coalition Benno Bokk Yaakaar qui a remporté les cinq sièges en lice dans le département car étant plébiscité dans les villages environnants de Touba. Convaincu de la responsabilité de la tête de liste de la coalition Gagnante, Cheikh Mbacké Bara Doly de son frère Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, et de Assane Mbacké, dans le saccage de l’université Baye Lahat, Moustapha Cissé Lô, demande à l’Etat du Sénégal de prendre ses responsabilités et de sanctionner les fautifs.  

Le député Oumar Sarr est aussi pour l’annulation du scrutin car à son avis, «au minimum 140.000 électeurs de Touba ont été privés de vote». 

Madické Niang appose son véto

Le responsable libéral Madické Niang qui a tenu une conférence de presse lui également en compagnie des investis de la coalition Gagnante Wattu Sénégal a trouvé la requête de Moustapha Cissé Lô, «absurde». Il soutient qu’au début des couacs, les responsables de la coalition Gagnante avait souhaité le report du scrutin. Une demande qui est restée sans suite. Madické Niang ajoute par ailleurs, que même si les élections sont reprises, la coalition Gagnante Wattu Senegaal, sortira vainqueur à Touba. Face à des militants acquis à leur cause, le responsable libéral a aussi estimé que les personnes incriminées dans le saccage du centre Abdou Lahat Mbacké ne sont pas mêlées aux événements car dit-il, «ils étaient absents des lieux au moment de l’attaque».  

SACCAGE DU PLUS GRAND CENTRE DE VOTE DE TOUBA :Les prévenus relaxés

La tête de liste départementale de la coalition Gagnante Wattu Senegaal, Cheikh Mbacké Bara Dolly, son frère Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly et le marabout Serigne Assane Mbacké, tous arrêtés dans le cadre du saccage du centre de vote université Darou Khoudoss ont été relaxés. Cheikh Mbacké Bara Dolly, interrogé par les journalistes a dit qu’aucune poursuite ne leur a été notifiée au sortir de leur garde à vue. Accompagnés de leurs militants, ils ont sillonné les artères de la commune de Mbacké pour fêter leur victoire.

MBACKE PLEBISCITE WADE :La coalition Gagnante Wattu arrive en tête avec 8835 voix

Selon les premières tendances globales obtenues, la coalition gagnante Wattu Sénégal, arrive en tête dans la commune de Mbacké. Elle remporte la majorité des suffrages avec 8835 voix contre 7454 pour la coalition BBY. 19471 personnes ont voté parmi les 36.656 inscrits de la commune. A signaler qu’à Sadio, une commune à quelques kilomètres de Touba, c’est la coalition BBY qui rafle la mise. Elle a obtenu 3263 voix contre 625 pour la coalition gagnante. 

Commentaires