Sénégal: Visite d’État (et de gala) pour Macky Sall en France

 

Le président sénégalais entame ce lundi une visite d'État de quatre jours en France. Une première depuis celle effectuée par Abdou Diouf, en 1992, destinée à souligner l'excellence des relations entre les deux pays.

amais il n’eu droit à tant d’égards durant ses précédentes visites officielles. Du lundi 19 au jeudi 22 décembre, Macky Sall sera reçu en grande pompe pour son dernier déplacement en France avant la fin du quinquennat de François Hollande, en mai 2017. À Dakar comme à Paris, on explique que cette visite d’État – le niveau le plus élevé dans le protocole diplomatique international – constitue le point d’orgue de cinq années de parfaite coopération bilatérale entre les deux pays sous l’impulsion des deux présidents.

Durant trois jours, tout sera donc fait pour honorer le chef de l’État sénégalais et son importante délégation. Lundi 19 décembre, Macky Sall débutera son séjour par un déplacement à Strasbourg, où il se rendra en TGV, pour visiter les ateliers de l’entreprise Alstom, qui participe au chantier du train express régional devant rallier Dakar au futur aéroport international Blaise-Diagne (AIBD). Les travaux, qui devraient durer jusqu’à fin 2018, viennent d’ailleurs d’être officiellement lancés par le président dans la capitale sénégalaise.

Dîner d’État à l’Élysée

Mardi 20 décembre, Macky Sall recevra les honneurs militaires à l’hôtel des Invalides et aura un entretien en tête-à-tête avec François Hollande, à l’issue duquel seront signés différents accords de coopération économique. Il déjeunera ensuite avec Gérard Larcher, le président du Sénat, puis sera reçu par Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale. Cette journée marathon s’achèvera par un grand dîner d’État à l’Élysée.

Outre l’important volet diplomatique et économique de cette visite d’État, Macky Sall visitera plusieurs institutions culturelles et scientifiques de la ville lumière, à commencer par le musée du Quai Branly, avec lequel il signera un partenariat pour le futur Musée des civilisations noires de Dakar. Mercredi 21 décembre, il se rendra à l’Académie des sciences d’outre-mer, dont il sera nommé membre associé, et sera reçu au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), dont il sera fait docteur honoris causa. Enfin, jeudi 22 décembre, avant de reprendre l’avion pour Dakar, le président sénégalais ira à l’Institut français du pétrole et des énergies nouvelles, où il a été formé.

Commentaires