Sénégal-Saliou Keïta Secrétaire général ANPEJ: «Macky est un ingénieur qui agit»

 

Par Ibrahima DIA

Nos confrères de radio dakarmusique.com ont reçu le secrétaire général de l'ANPEJ et par ailleurs responsable de l'Apr à Dakar Plateau et coordonnateur du mouvement «Sénégal croissance à 2 chiffres» C2C. Il a évoqué l'actualité politique à quelques mois des législatives et la politique de promotion de l'emploi à travers l'agence nationale pour la promotion de l'emploi des jeunes.

«Macky Sall est un ingénieur qui agit». Tels sont les propos de M. Saliou Keïta secrétaire général de l'ANPEJ. Il poursuit en affirmant que tout le pays est en chantier, on voit des grues partout au niveau des régions et dans la capitale. Le responsable politique de Dakar Plateau soutient que bientôt le Sénégal sera une puissance économique, après la puissance politique. Il se dit convaincu qu'en tant qu’économiste, la croissance à deux chiffres sera au rendez vous bientôt. Il regrette que dans ce pays, tout le monde est économiste, entraineur de football, docteur comme cette opposition qui est de mauvaise fois mais «seule la vérité est le meilleur juge» ajoute t-il. Interrogé sur son parcours il affirme qu'il a débuté comme enseignant et comme produit de la Faseg, il a fin par être économiste spécialiste des marchés publics.

Parlant du Pse, M. Keita, soutient que c'est la référence en matière de politique économique et tous les grands projets du Chef de l'Etat arriveront à terme en 2019. Les rendements agricoles ont augmenté et les inégalités sociales sont en train d'être réglées avec le PUDC. La baisse du prix des loyers, des denrées alimentaires sont des mesures salutaires et sont appréciées par les citoyens dit-il. 

Sur le plan politique M. Saliou Keïta salue la réponse positive de l'ancien Premier Ministre Souleymane Ndéné Ndiaye à l'appel du Président Macky Sall autour de l'essentiel, travailler pour le Sénégal. A propos des prochaines législatives, il affirme qu'au niveau de Dakar Plateau, avec des moyens il va le gagner et concernant la liste nationale, Boune Abdallah Dionne doit diriger la liste nationale car Moustapha Niasse n'est candidat à rien et qu'au niveau de Dakar, le ministre Amadou Ba a le meilleur profil. Il conclut en affirmant qu'il n’y  aura pas de cohabitation et que les populations ont compris que le Président n'a un seul souci, l’intérêt national. Revenant sur les affaires judicaires, M. Keita ne comprend pas cette opposition qui, quand ça l'arrange elle dit que la justice est impartiale mais si c'est le contraire, elle dit autre chose. Pour lui il y a des preuves irréfutables concernant Bamba Fall et Khalifa Sall.

A propos du chômage des jeunes, le secrétaire général de l'ANPEJ soutient que sa structure a donné des financements à 610 projets pour le département de Dakar et le taux de remboursement fixé entre 75 % et 80%. «L'agence est présente dans les 45 départements du Sénégal et actuellement un important programme est en train d'être mis en œuvre dans les régions sud et que notre mission est de faire la promotion de l'emploi» soutient-il.

Commentaires