Sénégal-Ousmane Tanor Dieng nommé président du Haut Conseil des collectivités territoriales

 

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a nommé jeudi le secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle), Ousmane Tanor Dieng, au poste de président du Haut Conseil des collectivités territoriales (HCCT), annonce un communiqué de presse parvenu qui nous est parvenu à la Rédaction du site d'informations générales Actu24.net.

Le document signale aussi que le président Sall a pris un décret convoquant la première session du HCCT pour le lundi 31 octobre, à 10 heures, au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD) et un autre nommant 70 membres de cette institution.

Le communiqué de presse précise que le chef de l’Etat a pris ces trois décrets ce jeudi 20 octobre.

La Loi organique du 14 juillet 2016 fixe le nombre de hauts conseillers territoriaux à 150. 80 d’entre eux ont été élus le 4 septembre au scrutin majoritaire indirect à un tour sur une liste départementale.

Le communiqué de presse souligne que le président Macky Sall ‘’matérialise ainsi la volonté du peuple sénégalais, exprimée à l’occasion du référendum du 20 mars 2016, de raffermissement de notre architecture institutionnelle en favorisant une participation plus active des collectivités territoriales dans la définition et la mise en œuvre des politiques publiques’’.

‘’En effet, dans le cadre des missions qui lui sont dévolues et grâce à la diversité des profils qui le composent, le Haut Conseil des collectivités territoriales (HCTT) confère plus de pouvoir aux populations à la base à travers leurs élus et d’autres acteurs désignés pour leur compétence par le Président de la République’’, explique-t-il.

Selon lui, ‘’le HCTT vient apporter plus de vigueur à la gouvernance locale et au processus de décentralisation dont l’Acte 3 accentue les acquis’’.

Le Haut Conseil des collectivités territoriales est créé par la loi constitutionnelle n°2016-10 portant révision de la constitution et adoptée par référendum le 20 mars 2016.

Ses membres sont désignés pour un mandant de cinq ans. Le Haut conseil reçoit et examine les rapports sur le contrôle de légalité des collectivités territoriales et élabore un rapport annuel destiné au président de la République.

Commentaires