Sénégal-Conseil municipal élargi de la commune de Fass Colobane gueule Tapée: Le Maire Ousmane Ndoye fait son bilan à mi-parcours

Par Ibrahima DIA

Ce mardi 23 août 2016, s'est déroulé dans l'enceinte du lycée John Fitzerald Kennedy, un conseil municipal élargi aux chefs de quartier, les notables, les « badianou Gokh » et un public venu assez nombreux. A cette occasion l'Edile de la commune a étalé son bilan à mi-parcours dans le domaine du social et des infrastructures.

" Depuis deux ans et demi, nous avons engagé de grands travaux dans toute l'étendue du territoire communal. " C'est en ces termes que Mr Ousmane Ndoye a entamé son discours face à un public composé des segments de la population de sa collectivité locale. Il a parlé de l'assistance à plus de 400 familles démunies dans le cadre de la couverture maladie universelle ( CMU), l'octroi de fournitures scolaires et tenues vestimentaires aux 6552 élèves de la commune, permettre à des agents de faire le pèlerinage à la Mecque et aux lieux de la Chrétienté et d'autres actions dans le volet social pour abréger les souffrances de ses mandants. Mr Ndoye a également présenté son nouvel organigramme qui leur a permis d'augmenter les recettes fiscales. Sur le plan des projets en cours, l'assistance a écouté l'exposé de mr Alioune Thiam directeur du CETUD qui a parlé du BRT (bus rapides sur voies réservées) d'un montant de 200 milliards dont l'impact ne se fera pas sentir dans la commune à part l'empiétement sur le mur du lycée Kennedy et à côté de l’école qui se situe à côté du Monument. Les responsables de l'ONAS ont pour leur part,  évoqué le projet de plus 20 milliards concernant les canaux qui ceinturent Fass et environs. Le site du Monument est entrain d’être rénové avec l'appui du ministère du cadre de vie et du renouveau urbain pour un montant de 100 millions. Le quartier de Diamalaye, de Colobane n'est pas aussi en reste avec sa réhabilitation, et pour terminer le Maire a magnifié les projets engagés avec des privés comme la banque de Dakar et la société EDKA OIL dont les représentants ont pris la parole. Pour le premier magistrat de la Ville, ces projets n'ont coûté aucun franc à sa collectivité et génèrent des emplois exclusivement réservés aux citoyens de sa commune

Le Sous Préfet quant à lui, a magnifié cet nouveau élan et que en ce qui leur concerne (l’administration), ils vont accompagner les mairies dans le cadre de la décentralisation avancée dans l'acte 3, le développement doit quitter la base pour aller  en haut  et non le contraire. 

Commentaires