Ousmane Sonko: «Ce pays doit être rendu au peuple»

 

Si le régime de Macky SALL cherchait à museler Ousmane SONKO en le radiant de la Fonction publique; alors c’est peine perdue. Le désormais ex-inspecteur des impôts et des domaines est loin d’avoir perdu la langue.

 Sur sa page Facebook, il a tenu à remercier tous les militants et sympathisants qui lui ont apporté leur soutien et solidarité. «A ces milliers de compatriotes qui m’ont écrit, qui continuent à m’écrire et m’écriront certainement encore pour me témoigner à moi et au PASTEF leur solidarité, je dis un merci tiré du plus profond de ma personne. Je sollicite votre compréhension si mes réactions sont lentes ou ne viennent pas du tout. Ce n’est pas de la négligence mais une difficulté à gérer tous ce flux de communication et d’actions en même temps », réagit le patron de PASTEF sur le réseau social avant d’ajouter: «Nous consentirons tous ensemble, pour qu’enfin ce pays soit rendu à lui-même, c’est-à-dire au peuple ».

Commentaires