Mise en place d’un conseil présidentiel alternatif: La Sénégambie «ressuscitée» sous une nouvelle forme

 

Les relations sont au beau fixe entre le Sénégal et la Gambie qui poursuivent leurs efforts pour renforcer leurs relations bilatérales. Lors de la visite officielle du Président gambien Adama Barrow, un nouveau palier a été franchi dans ce sens. Le communiqué sanctionnant cette visite d’Etat renseigne que les Présidents sénégalais et gambien ont décidé ‘’de renforcer les axes de la coopération pour en faire un modèle de partenariat fraternel, durable, confiant et mutuellement bénéfique’’. Pour cela, ils ont décidé de mettre en place un Conseil présidentiel qui se réunira tous les six mois, alternativement en Gambie et au Sénégal, sous la présidence conjointe des deux chefs d’Etat.

Le communiqué conjoint ajoute que ce conseil se penche sur les questions d’intérêt bilatéral et donne des orientations aux deux gouvernements pour approfondir la coopération entre les deux pays. Le suivi de la mise en œuvre des décisions du Conseil inter présidentiel est assuré par le comité permanent sénégalo-gambien co-présidé par le Vice-président gambien et le Premier-ministre sénégalais. Toujours selon la note, les deux Présidents ont exprimé ‘’leur ferme volonté’’ de finaliser rapidement les travaux du Pont Trans-gambie et des postes de contrôle juxtaposés, de même que ceux de la commission sénégalo-gambienne de gestion des frontières et ont donné à leurs ministres concernés les directives nécessaires.

Ils ont aussi donné des orientations à leurs gouvernements respectifs en vue d’entamer, dans les meilleurs délais, des discussions pour l’approfondissement de la coopération dans le domaine des transports aériens et maritimes. Dans la même dynamique, les deux Présidents ont réaffirmé leur volonté d’instaurer des relations de coexistence pacifique, de bon voisinage et de fraternité fondées sur le respect et la confiance mutuels. A cet effet, souligne le document, le Président Gambien a annoncé la levée officielle de toutes les restrictions sur la pêche maritime et fluviale qui avaient été imposées aux acteurs sénégalais de la pêche opérant en Gambie.

Au terme de sa visite au cours de laquelle trois accords ont été signés dans les domaines de la Défense et de la sécurité, des affaires consulaires et du Tourisme,  Adama Barrow a invité Macky Sall à une visite d’Etat en Gambie. Une invitation acceptée par le Président sénégalais, puisque les dates seront fixées d’un commun accord par voie diplomatique. 

Commentaires