Me Abdoulaye Tine: Secrétaire général de l'Union sociale et Libérale: «On a pas honte de faire de la politique» 

 

Par Ibrahima DIA

Un nouveau parti politique vient d'être lancé à Dakar ce mardi 28 Février 2017.Il s'agit de l’Union sociale et libérale (Usl) qui sera de toutes les batailles politiques à venir.

Son secrétaire général  Me Abdoulaye Tine, avocat au barreau de Paris s'est prononcé sur la situation du Sénégal et le programme de son parti.

«On n’a pas honte de faire de la politique». C'est en ces termes que Me Abdoulaye Tine s'est adressé à la presse venue assister au lancement de sa formation politique (l'USL). Il précise que la politique est une activité noble et doit servir les populations. Il poursuit en affirmant que son parti est composé de personnes aux fortes convictions et que pour opérer une rupture il faut nécessairement prendre des mandants électoraux pour pouvoir mener les transformations indispensables aujourd’hui pour notre pays», a déclaré Me Tine.

Le Secrétaire général du parti invite aussi les citoyens qu'ils soient intellectuels, paysans ou autres à s'engager en politique car on assiste à une désaffection de la chose politique. On doit bien gérer l'héritage de nos grands intellectuels comme Cheikh Anta Diop, Senghor et les autres. L'avocat précise que ces prochaines législatives seront l'occasion pour le peuple de reprendre le pouvoir. Parlant de la  justice, Me Tine souhaite qu'elle ne soit pas un instrument de règlement de compte et que l'instauration d'un juge des libertés au Sénégal puisse faire plier l’exécutif qui utilise la détention préventive comme punition pour ses opposants.

Il constate que le Sénat a été ressuscité et que les priorités sont ailleurs et que le principal problème du Sénégal est la pauvreté 

Commentaires