Mbour- Polémique sur la gestion municipale: Le maire déplore « la sortie malheureuse »  du  Directeur Général de l’Adm

 

Par P.M.F Actu24 MBOUR 

Le moins que l’on puisse dire est que la polémique n’est pas prête de dégonfler entre le maire de Mbour et le Directeur Général de l’Agence de Développement Municipal (Adm), Cheikh Issa Sall.Le ton est monté entre les deux nommés depuis une semaine maintenant à propos de la gestion municipale.

Tout est parti d’un article d’une agence de presse de la place à travers lequel il a été prêté au  maire, El-Hadj Fallou Sylla les propos suivants: « L’Agence de Développement Municipal fait preuve d’un mépris manifeste à l’égard de la municipalité de Mbour ». Quelques jours après, au détour d’une rencontre organisée par le mouvement Am Dem  -Ca Kanam (Agir avec Macky pour le Développement de Mbour), dirigé par le Directeur Général de l’Adm, Cheikh Issa Sall himself montait  au créneau. « La municipalité de Mbour  n’a jamais sollicité l’Adm. Je suis outré par l’incompétence et  le  manque de vision de l’équipe municipale », rétorquait-il. Suffisant pour  l’équipe municipale pour monter sur ses grands chevaux. La réponse se veut imminente. Mais d’abord,  l’édile de la commune entre en liaison téléphonique avec son « accusateur ». Les deux autorités arrondissent les angles, évoquant un  malentendu  créé par l’article évoqué plus haut.                                                                                                                                     

En dépit de cette séance d’explication, la tension est restée  vive  au sein du Conseil municipal. La tenue de la session de ce samedi  30 juillet 2016 aura servi  de tribune au maire, El-Hadj Fallou Sylla pour  apporter publiquement  la réplique  à son  « accusateur ». 

« Nous n’avons pas de problème avec l’Adm, nous avons plutôt un problème avec  le Directeur Général de l’Adm , en l’occurrence Cheikh  Issa Sall. D’abord, j’exprime le regret que j’ai concernant sa sortie malheureuse. C’est  une sortie  que nous jugeons très maladroite parce que nous avons de tout temps entretenu des relations très étroites avec l’Adm. Toutes les routes qui ont été  faites à Mbour  l’ont été grâce à l’Adm .C’est regrettable d’entendre Cheikh Issa Sall  dire qu’on ne vient pas le voir, on ne le consulte pas. Ça fait quatre fois depuis notre installation que nous sommes allés à l’Adm, il y a notre dossier qui dort dans ses tiroirs. C’est faux quand Cheikh Issa Sall  dit que la municipalité de Mbour ne sollicite pas l’Adm », a indiqué le maire  El-Hadj  Fallou Sylla.                                          

« Je pense qu’il faut faire la part des choses entre Adm et Am Dem , il ne faut pas mélanger   l’administration et la politique. Il ne peut  pas mettre une épée de Damoclès sur nos têtes. Si  Cheikh  Issa Sall veut réaliser quelque chose, libre à lui de le faire. Qu’il ne pense pas que si l’Adm  travaille pour Mbour c’est le maire El-Hadj Fallou Sylla qui en récoltera le dividende politique. Qu’il sache que c’est la population  de Mbour qui sera le bénéficiaire de tous les investissements dans la commune. S’il s’agit de politique, on va faire la politique, tout le monde fera  de la politique au moment opportun. Pour le moment, nous ne sommes pas dans le temps de la politique, il faut laisser les gens travailler », a martelé l’édile de la commune. 

 

Commentaires