Mbacké: Le parti de Cheikh Tidiane Gadio au bord de l’implosion

 

Comme beaucoup de formations politiques, le Mouvement panafricain et citoyen Luy Jot Jotna (MPCL) est secoué par une crise qui trouve sa source au niveau des investitures aux élections législatives du 30 juillet prochain. 

Pour le responsable départemental dudit parti et ses camarades, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous le régime de Me Abdoulaye WADE  ne leur a pas simplement tiré une balle dans le pied. Il a, selon eux, porté préjudice au Mpcl qui cherche pourtant ses marques dans le département de Mbacké.

«Nous avons été saisis par le parti afin de nous réunir pour établir, avec les alliés, une liste devant défendre les couleurs du parti dans le département de Mbacké. Ce que nous avons fait. Mais, depuis qu’on a envoyé la liste, personne ne nous a rien dit concernant le choix définitif. C’est dernièrement, quand les listes ont été publiées que nous avons vu qu’aucun de ceux que nous avions choisi n’a été retenu. Moi, par exemple,  je suis le coordinateur départemental du MPCL, mais on m’a investi suppléant», explique Souleye DIOP.

Poursuivant, les contestataires se disent d’autant plus remontés que les personnes qui sont investies sont inconnues, soutiennent-ils, dans le département. «On nous a dit qu’elles dirigent des mouvements politiques. Mais après vérifications, on a vu que c’est faux, personne ne les connait ici », soutient Souleye DIOP.

Le  coordinateur départemental du MPCL de Mbacké qui interpelle son leader, souligne que lui et ses camarades ont décidé, non pas de croiser les bras, mais vont œuvrer pour que leur parti soit battu aux législatives.

Cheikh Tidiane GADIO est tête de la liste nationale de la Coalition pole alternatif 3eme voie Sénégal dey dem.

 

Commentaires