Ibou Diallo responsable Rewmi sur la démission de Thierno Bocoum: «Les feuilles mortes tomberont, le président Idrissa Seck arrivera à destination»

 

Entretien réalisé par Ibrahima DIA

Depuis la défection de l'ancien député, Thierno Bocoum suivi de responsables du parti Rewmi, les langues continuent de se délier. A ce propos, nous avons interrogé M. Ibou Diallo, Responsable politique de Rewmi dans la commune de Biscuiterie qui nous donne ses impressions et sur l'avenir de sa formation qui traverse une zone de turbulence.

Actu24 : que pensez-vous de la défection de Thierno Bocoum et compagnie ?

 Ibou Diallo : je me remémore les paroles de l'ancien député qui disait à haute intelligible voix que le Président Idrissa Seck n’a plus rien à prouver sur le plan du patriotisme, de la compétence et la probité intellectuelle et que la balle était désormais dans le camp des Sénégalais pour faire de lui un futur président du

Sénégal. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour en revenir à ce cas de figure si surprenant mais nous on savait que les feuilles mortes  ne résistent pas longtemps au temps et quelles que soient les circonstances nous sommes accrochés au bateau Rewmi et In chalah, le président Seck arrivera à destination, à bon port.

C’est normal, dans la vie d’un parti, il y a des départs et des arrivées et que notre pirogue est comme l'arche de Noé, l’ivraie ne résistera pas aux vents et marées, seule la bonne graine résistera. Nous avons en face de nous des adversaires qui sont  capables de tout pour désamorcer le Rewmi car ils chercheront toujours à réduire l'opposition à sa plus «simple expression». Ils n'atteindront jamais la pensée unique, peine perdue, les Sénégalais reconnaîtront les vrais patriotes.

Est que ce n ‘est pas Idrissa le vrai problème ?

Non pas du tout, le chemin qui nous mènera vers la victoire est long, parsemé d’embuches, il nous a avertis depuis longtemps, nous sommes prêts, pourquoi attendre ce moment précis pour démissionner, de toute façon, le navire continue sa route et personne ne l’arrêtera ….

Quel est l’avenir du Rewmi ?

Le moral est bon, ici à Biscuiterie  sous le leadership de Matar Seye qui fait du bon travail dans la commune. On a commencé à nous organiser, notre principal objectif est de massifier le parti car on a bonne offre politique. Aujourd’hui, le véritable débat ne consiste pas de parler sur le départ de Thierno Bocoum. Le vrai débat est de poursuivre le combat autour de notre leader. À vrai dire, Rewmi a toujours été victime de complots au plus haut sommet. Nous sommes un parti fort avec un leader fort qui sait ce qu’il veut, ce qu’il fait et où il va. Dans notre commune, nous sommes engagés et travaillons uotidiennement pour atteindre un objectif: celui de mettre Idrissa Seck à la place de Macky Sall. Nous en avons les moyens et les Sénégalais nous soutiennent. Nous ne sommes pas amnésiques et rappelons que les gens qui ont quitté le parti l’ont fait lorsque leurs avantages ont été revus à la baisse. Autrement dit, tant qu’il y avait des

strapontins, des prébendes et des sinécures, ils étaient des laudateurs du président Idrissa Seck. Maintenant que ces gens-là ont commencé à vivre le contraire, ils se transforment en détracteurs. Ils ne sont pas et ne peuvent pas être des modèles pour le Sénégal. Les vrais modèles au niveau de Rewmi, ce sont ces militants et sympathisants engagés qui votent pour le président Idrissa Seck depuis 2007. Le travail se poursuit et nous savons pertinemment que le bout du tunnel est à quelques pas. Nous parviendrons à renverser la tendance, malgré les multiples trahisons.C’est uniquement pour dire que par la grâce de Dieu, Idrissa Seck sera Président du Sénégal. Alors, j’appelle tout le monde, tous les patriotes et forces vives de la nation à faire bloc autour de l’homme de la situation, celui qui travaille pour un Sénégal nouveau autour d’un programme de gouvernance propre dans un système propre.

Donc, le moral est bon autant à Biscuiterie que dans les autres que dans les autres localités du pays où la massification se poursuit.

Commentaires