Deuxième tour des législatives en France: Doudou Gnagna Diop vend les atouts du candidat En Marche, M’jid El Guerrab.

 

Par P.M.F (Actu24, MBOUR)

Les électeurs françai, militants d’en Marche sur la petite côte, s’organisent pour faire triompher le candidat En Marche de la 9ème circonscription des Français de l’Etranger au 2ème tour des élections législatives prévues ce dimanche, 18 juin 2017. 

Sous la houlette de Doudou Gnagna Diop, animateur local du comité tourisme En Marche de Joal, ils ont organisé ce jeudi à Saly, une caravane de sensibilisation chez leurs compatriotes établis dans la station balnéaire. Ils battent campagne pour le candidat M’jid El Guerrab, socialiste, indépendant, arrivé en deuxième position au premier tour après la candidate Leila Aïchi, désinvestie entretemps par le Mouvement En Marche. «M’jid El Guerrab a son programme qui est semblable à ce que le Président Emmanuel Macron avait promulgué lors de sa campagne présidentielle. Il a exactement les mêmes objectifs que le Président des Français de l’Etranger de la 9ème circonscription qui est constituée de 16 pays de l’Afrique du Nord et de l’Ouest. Il est marocain, il avait opté pour se présenter en candidat libre, supporté par Macron, parce que simplement Leila Aïchi qui prétend être la candidate  d’En Marche ne l’est pas du tout parce qu’elle est issue du Centre- Droite », a indiqué Doudou Gnagna Diop, l’animateur local du comité tourisme En Marche de Joal. «Le travail de M’jid est remarquable par ce qu’il parle de l’enseignement pour tous, d’un guichet unique pour les Français de l’Etranger, parce qui manque ici au Sénégal, c’est la gestion d’un guichet unique des investisseurs français. Chacun vient, il ya une dispersion, il y a quand même quelques écueils qu’il faut corriger. Son discours aussi tend sur une autre relation France-Afrique parce que ce qu’on connait les indépendances est à bout de souffle. Macron justement, veut faire naitre un nouveau partenariat, avec une nouvelle forme de collaboration des termes d’échange littérale avec le Sénégal, avec la 9ème circonscription», a souligné Doudou Gnagna Diop. Le programme de M’Jid El Guerrab est compilé dans cinq mesures phares « 5 S » ; scolarité, santé, sécurité, solidarité fiscale, sentiment d’appartenance à la France. M’jid El Guerrab à la confiance du Président Macron ainsi que de celle de Gérard Collomb, Ministre d’Etat-Ministre de l’Intérieur «pour construire la France pour tous». Gérard Collomb d’indiquer: «j’engage donc tous nos concitoyens de la 9ème  circonscription à faire le pari du renouvellement et de l’engagement en votant le 18 juin pour M’jid El Guerrab ». Pour En Marche, le député des Français de l’Etranger, au-delà des missions traditionnelles d’un parlementaire (voter la loi et contrôler l’action du gouvernement),a  un rôle particulier à l’égard des citoyens qu’il représente. Il doit entre autres missions, «être au service permanent des Françaises et des Français de sa circonscription pour les aider à faire face à leurs difficultés quotidiennes»; «faciliter les relations diplomatiques entre la France et les pays de sa circonscription».

Il faut noter que pour ce deuxième tour des législatives, un bureau de vote pour les Français de l’étranger sera ouvert ce dimanche à Saly, à l’école française Jacques Prévert.

Commentaires