Kendall Jenner lynchée pour sa couverture Vogue India

 

Peu de temps après le fiasco de sa publicité pour Pepsi.

Après s'être fait ouvertement critiquer pour sa publicité Pepsi, le mannequin Kendall Jenner s'est également fait lyncher pour avoir fait la couverture du magazine Vogue India. 

Ce n'est pas tant le fait que Kendall ait posé pour le magazine qui déplaît aux internautes, mais bien le fait qu'elle en fasse la couverture, alors précisément que Vogue India fête ses 10 ans: "Oui, mettons une américaine blanche en couverture de l'édition d'anniversaire du magazine pour célébrer les femmes indiennes", a ainsi commenté sarcastiquement une internaute, tandis qu'une autre se demande, furieuse, "pourquoi n'ont-ils pas choisi un mannequin indien?"

Pour célébrer la culture indienne, le magazine Vogue India - qui parle d'ailleurs d'"affaires indiennes" sur sa couverture - ne manquait effectivement pas d'icônes: les actrices indiennes Priyanka Chopra, Freida Pinto, ou encore le mannequin Nargis Fakhri, y auraient parfaitement eu leur place. 

Et bien que le magazine s'est défendu dans un communiqué en disant que le véritable anniversaire de Vogue India est en octobre, et que sur ces 10 ans, le magazine n'a mis en couverture que 12 icônes internationales, les internautes n'en restent pas moins furieux: "Oui la couverture est jolie, mais je suis vraiment déçue par Vogue India", "Mais que vont regarder les jeunes filles? Une beauté blanche? Quand elles ont elles-mêmes une peau mate?", s'exclament ainsi plusieurs internautes.

Commentaires