Hospi­ta­lisé, Kanye West ne laisse pas les méde­cins l'appro­cher

 

Hospi­ta­lisé depuis le lundi 21 novembre, la santé mentale de Kanye West ne semble pas s'amélio­rer à en croire le site améri­cain TMZ. 

Ça ne va pas fort pour Kanye West. Après plusieurs coups de folie et déra­pages sur scène (il a notam­ment insulté ses grands amis Beyoncé et Jay-Z), le rappeur est hospi­ta­lisé depuis ce lundi 21 novembre à Los Angeles.  Le rappeur souf­fri­rait d’une grosse « fatigue » et de « priva­­tion de sommeil », selon le maga­­zine People. Sa tour­née, son travail sur une ligne de vête­ments pour la marque Adidas et l’an­ni­ver­saire de la mort de sa mère seraient égale­ment la cause de sa grande méforme actuelle. Sa femme, Kim Karda­shian se trou­vait à New York pour une céré­­mo­­nie en honneur de son père défunt, mais à l’an­nonce de l'hospi­­ta­­li­­sa­­tion de son époux, est remon­tée dans l’avion pour être à son chevet.

Elle serait égale­ment restée à ses côtés pour Thanks­gi­ving et tente depuis de lui appor­ter du récon­fort comme elle peut. Malheu­reu­se­ment, les nouvelles sur la santé mentale de celui-ci ne seraient pas très rassu­rantes, à en croire le site améri­cain TMZ. Kanye West serait victime de grosses crises de para­noïa : « Il pense que tout le monde lui en veut et ne se laisse appro­cher par personne », peut-on lire. A tel point que même les méde­cins auraient du mal à l’hos­pi­ta­li­ser. Le rappeur était censé rentrer chez lui ce lundi 28 novembre et être ensuite suivi à son domi­cile par son méde­cin person­nel mais sa sortie semble désor­mais compro­mi­se…

Commentaires