«Plus personne ne fera confiance aux USA s'ils sortent de l'accord nucléaire»

 

Le président iranien Hassan Rohani a estimé mardi que plus personne ne fera confiance aux Etats-Unis si Washington se retire de l'accord conclu en 2015 sur le nucléaire iranien.

"Si les Etats-Unis ne respectent pas leurs engagements et bafouent cet accord, cela se traduira par une perte de confiance des Etats envers les Etats-Unis", a dit Hassan Rouhani lors d'un entretien avec la chaîne NBC depuis New York où il assiste à l'Assemblée générale de l'ONU. Donald Trump a qualifié mardi, dans son discours à la tribune de l'ONU, cet accord nucléaire "d'embarras" pour les Etats-Unis.

Reynders insiste
Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a insisté mardi sur la nécessité de respecter l'accord conclu sur le nucléaire iranien, alors que le président américain Donald Trump a prononcé une diatribe contre Téhéran à la tribune de l'ONU.

"Comment d'autres pays pourraient accepter de discuter avec nous, si nous ne respectons pas les accords que nous avons conclus précédemment? ", s'est interrogé le chef de la diplomatie belge.

Le ministre prône en effet un dialogue avec la Corée du Nord sur la question nucléaire, mais considère qu'il serait beaucoup plus dur d'aboutir à une solution si l'accord avec la République islamique n'était pas respecté.

La position du chef d'Etat américain sur cet accord n'est certes pas nouvelle, mais elle pourrait entraîner un processus dangereux, a analysé M. Reynders. Ce dernier a ajouté qu'il n'était "pas surpris" par le discours prononcé à New York par le locataire de la Maison blanche. "Le président Trump met en oeuvre ce que le candidat Trump a annoncé pendant sa campagne", a-t-il commenté.

A la tribune onusienne, Donald Trump a entre autres estimé que l'accord nucléaire conclu avec l'Iran était "l'un des pires auquel les Etats-Unis aient jamais participé".

"Franchement, cet accord est un embarras pour les Etats-Unis et je ne pense pas que vous ayez fini d'en entendre parler. Croyez-moi", a-t-il averti, sans pour autant dévoiler clairement ses intentions.

Commentaires