Diourbel-Campagne: Agricole la mission de suivi du ministère de l’agriculture satisfaite à 50 pour cent

 

 La situation actuelle de la campagne agricole est jugée satisfaisante au niveau de la région de Diourbel. Une mission de suivi de la campagne agricole dirigée par Mamadou Sagne, par ailleurs, chef de la division des semences, a visité hier, mercredi, le département de Diourbel pour s’enquérir de l’état de la mise en place des intrants mais aussi du comportement végétatif des cultures. Les problèmes liés à la mise en place des engrais, ont été relevés. 

 

Le  but de  cette visite au niveau de Diourbel est, selon le chef de la mission de suivie de la campagne agricole au ministère de l’agriculture et du développement durable, Mamadou Sagne est de mieux faire l’état de la mise en place des intrants, des semences, des engrais avec nos collègues directeurs régionaux. Il s’agit de faire l’état des lieux, l’évolution des cultures, mais aussi échanger sur les contraintes, s’il y a lieu. Nous sommes satisfaits à 50 pour cent. On a vu des parcelles de mil, d’arachide, de maïs qui se portent très  bien dans la région et qui nous semblent prometteuses. Nous prions pour que la pluie puisse continuer pour la plus grande satisfaction des producteurs. En ce qui concerne la situation phytosanitaire, il déclare : «ce qu’on a vu sur le terrain ne semble pas dénoter une présence quelconque de parasites. Nous n’avons pas entendu de la part de  nos collègues, la présence d’attaques ou de prédateurs, il faut s’en féliciter  et prier pour que ce qui a été peut-être constaté au niveau de Gossas soit circonscrit et maîtrisé afin que nos cultures ne puisent être dégradée». 

Et d’ajouter : «on a fait «état de quelques difficultés par endroit dans la mise en place des engrais. En ce qui concerne les semences, la région a eu à enregistrer un taux  de mise en place de 100 pour cent. Nous pensons que des mesures adéquates seront prises pour apporter des correctifs».

Sur la qualité des semences, il soutient que les choses ont été mieux maîtrisées cette année. Je pense que les producteurs n’ont pas porté a notre connaissance des problèmes quelconques au niveau de la qualité des semences. «Je pense aussi que sur le terrain, cela se ressemble  parce que ce nous avons vu en termes de développement végétatif des cultures, dénote une bonne qualité des semences parce que les parcelles visitées ont une bonne levée et un très bon comportement», a-t-il martelé. Il  y a quelques déficits au niveau de certains postes, mais avec la forte pluie qui s’est abattue dans la région, le déficit aurait été comblé.

Commentaires