USA-Présidentielle: Le pari de Wole Soyinka si Donald Trump est élu

 

L'écrivain nigérian Wole Soyinka, prix Nobel de littérature, a promis de déchirer la carte de séjour lui permettant de résider aux Etats-Unis, si le candidat républicain Donald Trump est élu président la semaine prochaine.

"Au moment où on va annoncer sa victoire, je vais déchirer ma carte de séjour moi-même et commencer à faire mes valises", a déclaré M. Soyinka, dans le journal britannique "The Guardian".

Selon le journal, l'écrivain nigérian a fait cette promesse en prenant la parole lors d'une rencontre à l'Université Oxford, au Royaume-Uni.

Il estime qu'il peu probable que Donald Trump gagne l'élection présidentielle américaine, mais s'il arrive qu'il sorte vainqueur, "la première chose" que doivent faire les titulaires de la carte de séjour des Etats-Unis est de s'en débarrasser, a dit Wole Soyinka, cité par "The Guardian".

"Eh bien, je ne m'attends pas à cela", a-t-il affirmé, au sujet d'une éventuelle victoire du candidat républicain.

Wole Soyinka est chercheur à l'institut d'études africaines et américaines de l'Université de New York, où il vit actuellement.

Il est le premier Africain à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1986.

Commentaires