Sénégal-Ousmane Tanor Dieng: «Senghor est toujours actuel» 

 

Par Ibrahima DIA

Le Parti socialiste a clôturé son hommage au président Senghor ce mardi 20 décembre par une table ronde autour de  son Secrétaire général M. Ousmane Tanor Dieng. En effet, des panelistes comme le Pr Elimane Kane, Samba Diouldé Thiam et d'autres jeunes étudiants ont égayé le public avec des réflexions sur la vie et l'œuvre du poète Président, 15 ans après la disparition du premier président du Sénégal, sa vie suscite encore moult réflexions.

«L’ouvre de Senghor est toujours actuel».Tels sont les propos de M. Ousmane Tanor Dieng Secrétaire général du Parti Socialiste à la table ronde organisée ce mardi 20 décembre 2016, date d'anniversaire de la disparition du fondateur du Parti Socialiste du Sénégal. Il poursuit en affirmant que dans tous les domaines de la Nation, le Président Poète à marqué ses empreintes jusqu’à la récente reforme territoriale cher au célèbre citoyen de Joal. Il se considérait comme paysan, conduisant le combat contre ce qu'il appelait l'échange inégal. 

Pour les panelistes le grand combat de Senghor a été culturel parce que pour lui, «la culture est au début et à la fin de tout développement». Son socialisme n'est pas athéiste comme celui des européens mais bien ancré dans la spiritualité, avec sa grande philosophie que fut la négritude qui permettait à l'homme africain de puiser dans ses racines culturelles pour ne pas rater le rendez vous du donnez et du recevoir. 

Tous les panelistes ont conclu que Senghor avait de façon prémonitoire anticipé sur la mondialisation et que les générations actuelles doivent s'enraciner et s'ouvrir au monde avec des valeurs comme la laïcité, la démocratie et la culture sans compter aussi sa cession volontaire du pouvoir, débat toujours actuel en Afrique. 

Commentaires