Le bilan des inondations à Boma monte à au moins 50 morts

 

RDC Des inondations ont fait une cinquantaine de morts en début de semaine dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué mercredi les autorités locales et la radio privée Top Congo FM.

Des pluies torrentielles ont frappé lundi soir la ville de Boma, dans la province du Kongo central, située à une centaine de km de l'embouchure de fleuve Congo. 

La rivière Kalamu est sortie de son lit et deux quartiers de la ville ont été inondés, a déclaré la ministre de la Santé de la province du Kongo central (ex-Bas Congo), Thérèse-Louise Mambu.

"Les dégâts sont très importants, la recherche de corps se poursuit", a-t-elle précisé.

Les pluies ont aussi fait 10.000 sans-abri.

"Aucune assistance (n'est fournie) aux victimes", selon Top Congo FM. 

C'est la première fois que Boma, qui fut la première capitale de l'État indépendant du Congo (EIC) - avant Léopoldville, devenue Kinshasa - est inondée de la sorte, selon la société civile locale. 

Commentaires