Tambacounda-Tournée économique de Macky Sall: «Je suis venu pour voir de mes propres yeux l’état d’exécution des travaux»

 

Par Abdou DIEYE (Actu24, TAMBA)

Le président Sall qui inaugurait le forage multi villages de Saré bamol dans la commune de Ndoga Babacar s’est adressé aux populations de la contrée. «Je suis là pour voir l’état d’évolution des travaux que le gouvernement y a lancé. Le Pudc a été lancé pour vous, pour alléger les souffrances des populations surtout celles rurales. Et une à une, toutes vos difficultés seront levées, promet, le Chef de l’Etat.

Je suis venu pour voir de mes propres yeux, le travail qui est en train d’être fait, sert-il aux populations, mobilisées par le Dg de l’Apda pour accueillir le président. Lors du conseil des ministres décentralisé, j’avais pris un certain nombre d’engagements pour la région. Aujourd’hui, explique-t-il, beaucoup de ces engagements sont en cours d’exécution, (même s’il faut noter que la plupart des gens interrogés, affirment n’avoir rien senti dans la ville voire la région). «Quelques kilomètres de routes sont bitumés », rien d’autres, servent-ils. N’empêche, le président lui, soutient que certaines infrastructures sont même  terminées et que d’autres sont en cours de réalisation. « En repartant ici, nous savons déjà là il faut accélérer la cadence pour que les choses aillent de l’avant », annonce Macky Sall aux populations de Saré Bamol.

Après Ndoga Babacar, cap est donné sur Tambacounda où, il devait inaugurer la grande mosquée dont il a financé les travaux de finition. Sur place, c’est une foule en liesse qui l’y a accueilli. Sous un soleil de plomb, les populations ont attendu et accueilli Macky Sall, qui est venu inaugurer la grande mosquée qu’Abdoulaye Wade en son temps aux affaires avait presqu’entièrement financé les travaux de construction. Après un tour fait dans l’enceinte de la mosquée et après la prière du 17 heures, le président prenant la parole a exhorté les populations et surtout les chefs religieux,  à s’investir dans l’agriculture, secteur qui tire la croissance dans le Pse. Il faut que les chefs religieux de la région s’investissent dans l’agriculture, invite le président. Aux politiciens il a aussi lancé des pics. Imam Macky Sall, dans son sermon, soutient qu’en politique il y a certes des principes et règles, mais, il faut que les gens apprennent à avoir de la dignité, de la conviction et surtout de la retenue mais aussi de la foi en Dieu. 

Commentaires