Sommet mondial sur la sur la paix, à Dakar: Le pari réussi de Cheikh Mansour Diouf

 

Par Ibrahima DIA

Rassembler "plus de deux mille personnes" au  sommet mondial pour "la paix universelle" qui a eu lieu les 18 et 19 janvier 2018, à Dakar. Voilà la pari audacieux qu’a réussi Serigne Cheikh Mansour Diouf, président du comité d’organisation de cette rencontre internationale, qui s’est tenue la première fois dans un pays africain. Seuls les Etats Unis et la Corée ont déjà accueilli un rendez-vous de cette envergure.

Ce choix s’explique pour M. Diouf par «les efforts consentis par le Président de la République du Sénégal pour la promotion de la paix» "Plus de mille personnalités de plus de 60 pays d’Afrique et d’autres régions du monde seront à Dakar. Il y aura des chefs d’Etat et de gouvernement, des leaders religieux, des chefs coutumiers, des femmes leaders, des responsables de la société civiles, entre autres", ont tenu à être de la partie ?.. 
 Par le biais de ce sommet, la Fédération Mondiale pour la paix universelle, va "contribuer à porter haut le flambeau des idéaux de paix, d’unité, de solidarité et de bonne gouvernance, que prônent les fondateurs et l’ensemble des ambassadeurs de paix et artisans de paix du monde".
et valeurs universelles". 
 Le Sénégal va profiter du sommet, dans la mesure où la FPU ambitionne de construire "une université internationale" en terre sénégalaise, "comme il en existe ailleurs". L'île de Gorée a bénéficié aussi  d’"une chaloupe-ambulance médicalisée», La FPU a décerné son "Prix du leadership pour la bonne gouvernance" au président sénégalais, lequel recevra la distinction lors du sommet, selon le comité d’organisation.
 La Fédération pour la paix universelle est une organisation non gouvernementale, qui déclare être "apolitique, non partisane et non confessionnelle". Elle dit jouir d’un statut consultatif spécial" auprès du Conseil économique et social de l’Organisation des Nations unies.

C’est le lieu de féliciter Cheikh Mansour Diouf pour la réussite de ce sommet mondial sur la paix universelle où des guides religieux sénégalais ont été faits Ambassadeurs de la paix. Il s’agit de Serigne Modou Kara Mbacké Noreyni, Mame Mor Mbacké, Cheikh Tidiane Niasse et le président de l Union des Oulémas mandingues, El Hadji Sidiya Dramé.

Commentaires